L’ancien champion du Cameroun  est passé dans l’entrainement et s’occupe au quotidien de Shanice Roignot en France et pendant les tournois.

J’ai gagné plusieurs tournois au Cameroun, en Afrique et en Europe. Après neuf ans d’absence, me voici de retour sur le sol du Cameroun, je viens accompagner la championne. La petite Shanice Roignot est un grand espoir du tennis mondial. Elle est championne de France des 12 ans, elle a gagné plusieurs tournois dans le monde, elle a fait demi-finale à Orange Bowl, le tout très en dessous en âge de la catégorie. Elle a gagné des tournois de catégories d’âges inférieurs, où les plus grands noms du monde du tennis sont passés aussi comme Nadal, Murray Gasquet, etc…

Je suis dans le staff de Shanice depuis bientôt quatre ans. Comme j’ai un certain niveau, je peux jouer le rôle en même temps du sparring et du coach. Sur certains exercices, je peux être capable d’être en face et de jouer avec elle. Malgré son jeune âge, elle a le niveau d’une top 200 WTA, ou peut-être plus sur un bon jour.

C’est aussi un avantage de pouvoir jouer avec elle, et de pouvoir lui donner une certaine cadence de jeu qu’elle ne va pas trouver chez les filles. Arrivée chez les filles ou les dames en WTA ou en ITF, elle peut se retrouver facilement au-dessus.