Souza – Tennis. Un vainqueur de grand Chelem qui visite une académie de tennis, rien de plus marquant pour les pensionnaires. En plus de le voir, les enfants de OTA ont serré la main de Yannick Noah.

Yannick Noah était émerveillé par ce qu’il a vu à Souza. Le vainqueur de Roland Garros n’avait pas une idée exacte de ce projet dont lui parlait Joseph Oyebog à distance. Quand il a foulé le sol de Souza, il l’a avoué : « Déjà, ça fait plaisir de revoir mon ami, ça fait longtemps qu’il m’avait parlé de son projet. J’étais incroyablement surpris, positivement. Je ne pensais pas qu’il y avait cette qualité, je sais qu’il y a encore beaucoup de travail, mais j’étais agréablement surpris ».

Le très sollicité capitaine de l’équipe de France et vainqueur de trois coupes Davis et une Fed Cup a consacré une journée entière à la visite de ce centre unique au Cameroun, et a regardé jouer quelques enfants : « Surpris par le lieu, surpris par le début de structure, il n’y en n’a pas comme ça au Cameroun, et par la qualité du jeu des enfants que j’ai vus à la pratique. Donc pour moi, c’était une très belle journée ». Il a félicité l’initiative, et surtout, il a accordé un quart d’heure à ces jeunes ayant choisi cette discipline. Au terme de sa visite, Yannick a annoncé une mauvaise nouvelle : « je reviendrai ». Et le rêve continue…

David Eyenguè