Tournoi Fair-Play Bepanda Infos. La jeune équipe de ligue départementale aligne les victoires depuis le début de la compétition et se hisse en demi-finale  avec la manière.

Ils s’étaient déjà payé le scalpe de Stade Renard de Melong lors de la phase des poules, et de tous leurs adversaires inscrits dans les championnats de niveau plus élevés. Qualifiés après trois victoires en autant de matches, l’équipe entrainée par Ernest Agbor a reposé ses cadres pour la dernière rencontre qui les a opposés à Dynamo club de Douala vendredi dernier. Le tirage au sort des quarts de finale les a opposés à une autre équipe de Ligue 1, Les Astres de Douala que les divisionnaires ont affronté sans complexe. Emmenés par une colonne vertébrale des joueurs ayant déjà goûté aux délices de Ligue 1, Donlap Academy a encore donné du plaisir aux nombreux amoureux du ballon rond qui ont fait le déplacement du stade Cité-Cicam ce dimanche 18 octobre 2020.

Alors que Karl  Ndedi Junior, ancien défenseur central de Botafogo lors de leur passage éclair en Ligue 1 gardait sa défense, c’est un autre Junior, Kemajou Dibamou qui faisait le travail devant. Deux buts d’une somptueuse beauté, les sixième et septième de l’attaquant en quatre rencontres, ont permis à cette « inconnue » de début de tournoi d’accéder facilement en demi-finale de la compétition. Plus que leurs équipements qu’ils changent à chaque rencontre (cinq jeux de maillots différents en cinq rencontres, c’est la discipline, et surtout l’organisation du jeu de cette équipe qui font grand plaisir au public. Alors que les équipes d’élite inscrites dans ce tournoi sont dans la dernière phase de la préparation avant le début du championnat, Donlap Academy qui ne sait pas quand sera programmé son championnat dans le département du Wouri, a donné l’impression d’être mieux préparée que leurs aînés des championnats professionnels. Leurs prestations leur ont donné droit à l’accompagnement du public qui leur a encore promis du soutien en demi-finale.

David Eyenguè