En match comptant pour le premier tour des éliminatoires de la CAN Féminine  Total Maroc 2024, les Lionnes Indomptables du Cameroun ont battu leurs homologues du Kenya (1-0), ce vendredi 22 septembre 2023 au stade de la Réunification de Bepanda à Douala. Une victoire au goût amer, selon certains spectateurs.

Ils sont nombreux, ces Camerounais qui ont fait le déplacement du stade de la Réunification ce vendredi 22 septembre, et qui ont assisté à la victoire des Lionnes Indomptables (1-0) sur les Kenyanes, mais, qui sont repartis avec un goût d’inachevé: “Avec la différence de rangs sur le classement FIFA chez les dames, on s’attendait quand-même à voir un score plus large, en faveur des Lionnes. Sauf si ce classement est trompeur”, nous a lancé Sylvio DEMBA, entraîneur de tennis rencontré dans les gradins. Alex TADONTSA et  Dr. DJIDDA Dairou, ses voisins, sont du même avis: “On se disait que le score serait plus lourd, et que nos Lionnes donneraient un bien meilleur spectacle. Il y a certes une victoire, mais, des raisons de s’inquiéter”, peut-on résumer dans leurs déclarations.
Ces amoureux du football, et inconditionnels qui ont fait le déplacement du stade de la Réunification pour ce match, n’ont pas totalement tort, si on s’en réfère aux classements des deux équipes qui ont offert le spectacle sur la pelouse du stade de la Réunification. Le Cameroun est classé 56ème mondial et jusque là 3ème nation africaine, alors que les Kenyanes sont classées à la 147ème marche mondiale, occupant la 25ème place dans le continent. Un gap qui selon les bookmakers, devrait donner le Cameroun largement favori, mais la réalité du rectangle vert en est une autre.
Les autres favoris ayant déjà donné des alertes un jour plus tôt, Rwanda- Ghana (0-7), Eswatini – Burkina Faso (2-3), Ouganda – Algérie (1-2), tous victorieux  en déplacements, annonçant des couleurs sur leurs probables participations à la prochaine CAN Féminine qui se tiendra au Maroc en 2024. Le Mali a atomisé la RCA (7-1) à Japoma, la Tunisie a écrasé le Niger (7-0), même score (7-0) pour le Togo contre Djibouti. Le Cameroun et sa victoire étriquée (1-0) sur le Kenya, présente des signes d’un géant qui s’est loupé pour cette entrée. On peut espérer que ce soit juste un faux-pas d’entrée, et que les pouliches de Jean Baptiste Bisseck se remettront dans le sens de la marche au match retour dans quelques jours à Nairobi.
David EYENGUE